Sacha Greif nous dévoille les dessous de Sidebar, sa newsletter pour designers

Parmi les newsletters que j’affectionne particulièrement, Sidebar fait aujourd’hui office de leader incontesté grâce à la qualité et la pertinence de son contenu. Il m’a semblé intéressant d’y consacrer un petit article et d’en profiter pour poser quelques questions à Sacha Greif, le créateur de ce beau projet.

FR EN

Le concept de Sidebar est très simple : « 5 best design links everyday ». Il s’agit d’une petite newsletter (format quotidien ou bi-hebdo au choix) présentant 5 liens en rapport avec le design et l’industrie du web. A première vue rien d’exceptionnel mais comme souvent dans ce type de service, le succès est intimement lié à la qualité du contenu proposé aux utilisateurs. Dans ce cas préci, le pari est remporté haut la main avec des infos toujours très pertinentes, diverisifées et toujours dans l’actualité.

sidebar newsletter screenshot

Pour arriver à ce résultat, le créateur du service a mis en place un système de proposition de contenu et de vote participatif au sein d’un petit groupe d’éditeurs. Sacha fait ensuite le tri et ne retient que les 5 liens les plus pertinents qui feront office de contenu pour la newsletter du lendemain.

Faisant moi-même parti du panel d’éditeurs, je ne peux que constater la richesse et la qualité des liens proposés chaque jour. Qu’ils proviennent de leaders d’opinion tels que Chris Coyer (CSS-Tricks), Vitaly Fridman (Smashing Magazine), Marc Edwards (Bjango) ou d’illustres inconnus comme moi, tous sont passionnés par le web et offrent à la newsletter une grande diversité de contenu. Autant dire que le choix ne doit pas être simple pour Sacha…

Il est temps de laisser maintenant la place au créateur du projet qui s’est gentiment preté au jeu des questions/réponses pour nous présenter les dessous de la newsletter.

sidebar-logo

  1. Salut Sacha, peux-tu présenter Sidebar en quelques mots ?

    Sidebar publie chaque jour les 5 meilleurs liens en rapport avec le design, tous sélectionnés par un petit panel d’éditeurs. Ces derniers étant tous designers eux-même, avec Sidebar il devient inutile de vérifier Twitter toutes les 5 min par peur de louper une news, un article ou le nom de la dernière app qui vient de sortir.

  2. Comment est né le projet, quelles ont été tes principales motivations ?

    J’ai créé Sidebar car je suis un grand fan d’Hacker News. Ce site a directement contribué au succès de plusieurs de mes projets tel que mon eBook et TheToolbox pour ne citer qu’eux. Cela étant, le souci de ce service est qu’il s’adresse principalement aux développeurs et n’est donc pas l’outil idéal pour cibler les designers.

    Il y a environ 6 mois j’ai commencé à réfléchir à un moyen de concevoir un Hacker News pour designers. Pour cela j’ai du développer Telescope, le système de gestion de news open-source sur lequel s’appuie Sidebar.

    En ce moment même vous êtes certainement entrain de vous gratter la tête à chercher quelque chose de commun entre Hacker News et Sidebar… J’ai effectivement souhaité lancer le service en mode teaser, un M.V.P (Minimum Viable Product) de cette communauté de designers que j’avais initialement imaginé. Cela étant, la popularité de cette première version minimaliste m’a poussé à la laisser en l’état. Au final je pense que c’était une bonne idée puisque l’équipe de Layer Vault a récemment lancé leur propre « Hacker News pour designers » avec un certain succès il faut bien l’avouer.

    telescope

  3. D’où vient le nom Sidebar ?

    A l’époque où les gens avaient encore leur propres blogs, la sidebar était généralement l’endroit où l’on plaçait la blogroll et la liste des liens favoris. Donc pour un service répertoriant des liens j’ai pensé que ce nom pouvait bien fonctionner. Le terme “Sidebar” est également employé pour désigner une audience privée entre un avocat et un juge, ce qui correspond là encore à l’idée de la « discussion » et colle plutôt bien à mon concept initial.

    Soit dit en passant, le premier nom auquel j’avais pensé était “The Grid” parceque la grille est un élément fondamental du design mais aussi par rapport à l’expression « being off the grid »_fr : être coupé du monde_ (« On the grid » signifie donc l’inverse, à savoir : rester au fait de ce qui se passe dans le monde du design).
    J’ai finalement décidé d’abandonner ce premier nom car : 1) il était impossible de trouver un bon nom de domaine ou même un username Twitter contenant ce terme. 2) Car j’avais l’impression qu’avec un nom pareil, le site web se devait d’être construit sur un modèle incluant une grille de mise en page très visible et je ne voulais pas de cette contrainte (même si j’ai utilisé un type de mise en page similaire pour le site web du projet Telescope).

  4. Nous connaissons ta rapidité d’exécution et tu fais partie de ceux qui prônent le « better done than perfect ». Entre l’idée initiale et la première newsletter envoyée, combien de temps s’est écoulé ?

    Le tout premier commit sur Telescope a été effectué le 22 Aout et j’ai envoyé la première newsletter de Sidebar le 26 Octobre. Cela m’a donc pris environ 2 mois, ce qui n’est pas vraiment rapide. Cela étant, je crois que le développement d’une app open-source sur une plateforme extrêment récente (Meteor) n’est pas franchement la méthode la plus rapide pour parvenir à ses fins.

  5. Le projet d’une newsletter envoyée chaque jour est ambitieux, sais-tu combien de temps tu passe sur ce projet quotidiennement ?

    L’intérêt d’avoir construit Sidebar sur un back-end Telescope c’est la grande fléxibilité de l’ensemble. J’ai élaboré un système me permettant de construire la newsletter relativement rapidement. La seule chose potentiellement chronophage c’est la recherche des 5 liens, ce qui, en fonction des jours, peut me prendre entre 5 min (quand les contributeurs ont proposé du contenu de qualité) et 30 min (si ces derniers étaient à cours d’idées).
    Pour le reste, l’envoi de la newsletter elle-même prend 5 min, j’ai juste à copier-coller le code html dans MailChimp et basta.

  6. Peux-tu nous dévoiler quelques chiffres ? Combien d’abonnés à ce jour ? Combien de contributeurs ?

    Il y a environ 7000 inscrits et 50 contributeurs, sachant que le top 5 des éditeurs (dont tu fais partie !) propose 80% des liens publiés. Je suis très content de l’évolution du projet même si je pense que la newsletter pourrait potentiellement toucher bien plus de personnes… et j’espère bien que c’est ce qui se passera en 2013 !

  7. J’ai cru voir quelques-fois des liens « sponsorisés »… As-tu un modèle économique en tête pour Sidebar qui permettrait de faire du profit ?

    Le business model est assez simple : je publie un lien sponsorisé par semaine. Moyennant un prix fixe, il pourra être envoyé à tous les abonnés de la newsletter. Bien évidemment, le contenu doit être intéressant, pas juste une pub pour du Viagra. Avec environ 2000 clics, le premier lien sponsorisé a extrêmement bien fonctionné. Cela représente environ un tiers des abonnés de sidebar !

  8. Comment imagines-tu l’avenir du projet ? Peux-tu nous dévoiler tes plans pour la suite ?

    Je passe beaucoup de temps à réfléchir à l’évolution de Sidebar en une vraie communauté ou bien, au contraire, rester sur une échelle plus réduite comme c’est le cas actuellement. Ces jours derniers j’optais plutôt pour l’idée d’un modèle réduit. Donc, à moins que je ne change d’avis (ce qui arrive généralement 3-4 fois par semaine), Sidebar restera en l’état. Cela me permettra de concentrer mon énergie sur l’expansion du nombre d’abonnés ainsi que sur l’amélioration du service.

Merci encore à Sacha d’avoir accepté de répondre à mes questions. Je te souhaite bon courage et plein de réussite dans tes projets actuels et à venir !

Cet article touche à sa fin, j’espère qu’il vous aura permis d’en découvrir un peu plus sur ce beau projet.

Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à Sidebar je ne peux que vous inviter à le faire, c’est gratuit, simple, bref c’est l’outil idéal pour compléter une veille sur le design et l’industrie du web en général.

Among the newsletters I like, Sidebar has became my favourite because of the quality and relevance of its content. So, I wanted to write a little post about it and take the opportunity to ask some questions to Sacha Greif, the creator of this great project.

Sidebar concept is very simple: « 5 best design links everyday« . It is a short newsletter (daily or bi-weekly as you want) with 5 links related to design and web industry. At first sight nothing special but as usual for this type of service, success is closely related to the quality of the content. In this case, with very relevant and recent content, no doubt that the bet is won.

sidebar newsletter screenshot

To achieve this, Sacha has built a system that let a small group of curators share some content and vote for the most relevant links. Then, Sacha only retains the 5 most relevant links which will be part of the next newsletter content.

Being myself a part of the curator list , I’m always amazed by the richness and quality of the shared links. Wheras the content come from web industry leaders such as Chris Coyer (CSS-Tricks), Vitaly Fridman (Smashing Magazine), Marc Edwards (Bjango) or pure strangers like me, we all are passionate about the web and offer the newsletter a wide variety of content. It’s nothing to say that the choice should not be simple for Sacha …

It is now time to listen to the creator of the project who has accepted to answer my questions about Sidebar :

sidebar-logo

  1. Hi Sacha, can you briefly introduce Sidebar?

    Sidebar publishes the five best design links of the day, as curated by a small group of editors. The editors are all designers themselves, so with Sidebar you can safely stop checking Twitter every 5 minutes without fear of missing the latest article or newest app.

  2. What about the birth of the project ? What were your main motivations ?

    The reason I created Sidebar is because I’m a big fan of Hacker News. This website has directly contributed to the success of many of my projects, such as my eBook and The Toolbox. The only problem with HN is that it’s very developer-centric, which means that it’s not the best way to reach other designers. So about 6 months ago, I started thinking about creating a « Hacker News for designers ». This is why I developed Telescope, the open-source social news app that powers Sidebar.

    By now you’re probably scratching your head since Sidebar does not have a lot in common with Hacker News at all. The reason is that I initially launched Sidebar as a « teaser » or « MVP » version of my full « design community » idea, but this limited concept proved so popular that I decided to run with it. I guess in the end it’s just as well like this, since the Layer Vault guys have recently come out with their own « Hacker News for designers » concept that also seems to be doing pretty well.

    telescope

  3. What about the name « Sidebar » ? Where does it come from ?

    Back when people still had their own blogs, the sidebar used to be the space where you’d put your blogroll, the list of your favorite links. So for a site that lists links, I thought the name was a good fit.

    « Sidebar » also has the additional meaning of a small private conference between a lawyer and a judge, which also ties in with the discussion aspect of my original idea. As an aside, the first name I considered was « The Grid », because the grid is a fundamental element of design, and also because of the expression « being off the grid » (so being on the grid would presumably mean the opposite, staying in touch with what’s happening in the world of design).

    The reason I abandoned the name was that 1) it was impossible to find a good domain or even Twitter name with the word and 2) I felt like with that name, the site had to use a very grid-like layout and I didn’t want that constraint (although this layout did become the current look of Telescope).

  4. We know how fast you are and you’re part of those who advocates the « better done than perfect » thing. From the initial idea to the very first Sidebar newsletter sent, how many time did the project take ?

    The first ever commit on Telescope happend on August 22, and I sent out my first ever Sidebar newsletter on October 26. So I guess it took me two months, which isn’t really very fast. Then again I guess developing a whole open-source app on an extremely young platform (Meteor) is not the fastest way to get things done…

  5. The idea of a newsletter sent every day is ambitious, do you know how long you spend daily on it ?

    The good thing about having Telescope as the back-end of Sidebar is that I can tweak it however I want. So I’ve built a system that lets me build the newsletter relatively quickly. The only thing that can potentially take time is actually finding the five links, which depending on the day can take me 5 minutes (if people have submitted quality content) or 30 minutes (if my editors came up short).

    Actually sending the newsletter itself takes 5 minutes, I just have to copy/paste the html code into MailChimp and I’m done.

  6. Can you show us some numbers? How many subscribers so far? How many contributors?

    There are about 7000 subscribers and 50 contributors, although out of these the top 5 people (which includes you!) contribute 80% of the links. I’m very happy with the newsletter’s growth, although I’m sure that Sidebar could potentially reach an order of magnitude more people… and I hope it will in 2013!

  7. I think I’ve already seen some « sponsored » links in the Sidebar newsletter … Do you have a business model in mind that would make a profit?

    The business model is pretty simple: I publish one sponsored link per week. For a fixed price, you can get your link sent to every Sidebar member. Of course, the link has to be something that they’ll find interesting, not just a Viagra advertisement. The first sponsored link was extremely successful, with about 2000 clicks. That’s almost one-third of Sidebar subscribers!

  8. Comment imagines-tu l’avenir du projet ? Peux-tu nous dévoiler tes plans pour la suite ?

    I spent a lot of time debating whether Sidebar should become a real community or remain a more limited site. In the past couple days I finally made my peace with the idea of staying small, at least for the foreseeable future. So unless I change my mind (which usually happens 3-4 times a week), Sidebar will stay the same for now, and I’ll focus my energy on growing the subscriber base and improving the product.

Sacha thank you again for accepting to answer my questions ! I wish you the best for your projects !

This post come to the end, I hope this it has allowed you to discover a little more about this great project. For those who are not yet subscribers of Sidebar I can only suggest you to do it now because it’s free, it’s simple, so, that’s the ideal tool to complete a watch on the design and web industry in general.

2 réflexions au sujet de « Sacha Greif nous dévoille les dessous de Sidebar, sa newsletter pour designers »

  1. Content de connaître le making-of de cette newsletter. Je me doutais que l’instigateur était français, sans vraiment savoir pouquoi, mais le contenu anglais me faisait douté ;)

    Merci Aurélien, merci Sacha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge